• Accueil
  • > Archives pour janvier 2008

Archives pour janvier 2008

Formation incendie

Il y a deux semaines, j’ai appris que nous devions toutes et tous faire une formation incendie d’une heure avec pratique à la clé. Je m’imagine dejà au milieu d’un stade remplie de monde, seule au milieu avec un extincteur à ma droite et une poubelle en feu droit devant…. L’horreur! Aussi lorsque la semaine dernière j’ai vue sur mon planning Formation de 14 à 15H surligné en jaune fluot, j’ai commencé à stresser. Il semblerait en plus que je sois LA première à passer…. mes yeux continus de devorer le planning, oh, il semblerait qu’on soit en duo, voyons voyons avec qui je suis…. O_O emoticone non, ce n’est pas possible, pas ça, pitié, pas mon Boss! Une enorme boule de bowling à tout d’un coup atterit dans mon estomac, me faisant prendre au moins 10 tonnes de plus.

Les situations que nous vivons mon boss et moi sont comment dire : en fait très simple et se deroule toujours sur le même schéma : Lui : boss parfait Moi : incroyablement gauche, stupide, idiote, qui repond toujours à coté de la plaque, car le stresse doit me rendre encore plus sourde que d’habitude et donc comprend pas la question. mes neronnes doivent se geler à sa vue car je mets trente ans pour répondre et le plus souvent la réponse n’a rien avoir avec la question… Aussi, ais je adopté la solution de la muette en sa presence, je ne dis rien si pas besoin de repondre et si il en faut une je hoche de la tête. Bizarement depuis, il vient plus me poser de questions Se tait

Bref, je passe un debut de semaine atroce, entre les boutades de mes collègues comme quoi je suis chanceuse d’être avec le chef, un scénario cauchemardesque qui joue les replay dans ma tête indefinniment et des ongles qui disparraisent à vue d’oeil.

Le jour J finit malheureusement par arriver, je gare ma voiture et la horreur et si on prennait qu’une seule voiture pour y aller XD, misericorde voilà que mon scènario s’agrandit :

Boss : alors, on prend votre voiture ou la mienne?

Me : eh bien, la portière du côté passager ne s’ouvre plus, donc du coup vous allez être obligé de passé par le côté conducteur donc bon… (et surtout je l’ai pas rangé, y’a du bordel partout, il aura pas de place pour ses jambes, et j’entends deja mon boss le racontait a toutes mes collègues comme quoi je suis bordelique comme pas deux)

B : bien dans ce cas on prend la mienne.

Me : (hochement de tête)

envie de fondre en larme, de me jeter sous un camion, plutôt que d’etre dans sa voiture ou soit un blanc horrible va s’installer ou bien une discussion qui ressemblera plus à un monologue du boss, car entre radio et bruit de la voiture entendra pas se qu’il me dit….

On arrive sur place, une dizaine de pompier sont là, une poubelle derrière eux, nous font une démos, ça à l’air facile, c’est notre tour, le boss gére, il manque plus que moi… sont tous en cercle autour de moi, les yeux rivés bien evidement sur moi. Je m’approche de l’extincteur, essais d’enlever la goupille, j’y arrive pas, elle est comme coller, je finis par y arriver après effort surhumain, j’en tombe à la renverse. Je me releve, ne leve même pas les yeux sur mon assemblée et m’approche du feu, j’appuis sur l’extincteur l’eau debite avec force, ça fait voler les cendres et morceau de papier qui me reviennent dans la figure. Tout le monde se marre, le boss me plante la hilare… je n’ai plus qu’a me suicider XD…. merveilleux scenario que je me suis passée toute la matinée ^^;

la réalité
j’arrive au boulot, je fais mon service, le chef me fais sortir de caisse à 13h45, on compte la caisse, prend mes affaires et on y go, << on prend chacun sa voiture, car vous revennez pas et moi si>> me lance mon boss, yatttttaaaaaaaa, j’hoche vigoureusement la tête, lui lance même une boutade << chef, si il y a de la pratique vous passez en premier>>, il sourit et me lance un <> je répond <>. On monte chacun dans sa voiture, on va sur le lieu, il s’agit en fait d’un camion, quatres autres collègues d’autre mags sont aussi ici, on regarde une video. tout est très insctuctif, on se marre bien, arrive la pratique, le boss y va en first, moi en two, pas de goupille à enlever le chef la fait juste avant (mouahahahaha), j’eteinds le feu fastoche et je fais tourner l’exticteur. la reunion se finit, on remonte dans ses voitures et epreuve terminé!!!!

Pour toi…

psychesgv1ww1.jpg

 

Oui, toi derrière ton écran

qui te croit seul, delaissé et abandonné,

qui laisse l’incertitude voiler tes yeux,

qui laisse la morosité fermer ton coeur,

qui te laisse porter par la vie,

qui ne croit plus en rien,

même plus en toi même,

qui a oublié tes rêves,

qui survit plus qui ne vit…

 

 

Sache

 

que la solitude est ephèmere et rarement réelle,

beaucoup pensent à toi,

beaucoup t’aimeraient auprès d’eux,

mais la solitude te rend sourd,

et tu n’entends par leurs appels.

 

 

Sache

 

que l’incertitude ne voile que tes yeux,

ne te focalise plus la dessus,

ecoute la nature,

parle et chante ,

créer et réalise avec tes mains,

tu jetteras un nouveau regard sur toi même,

et la vue te sera rendu.

 

 

Sache

 

que la vie n’est qu’un sursis avant la mort,

alors vie,

réalise tes rêves,

tes envies,

vois grand.

 

 

Sache

 

que tu es ce que tu es,

que ta valeur ne changera jamais aux yeux des personnes qui t’aiment,

qu’un nul n’est qu’une personne qui ne repare pas ses bourdes,

et qui ne les voient pas,

que l’on ne calcule pas la reussite sur un compte en banque.

 

 

 

 

Le ski… partie II

Le samedi

 

9h15 : mon frère rentre en fanfard dans la chambre, geniale pour une fois que je pouvais faire tranquillement une grasse mat et bien c’est raté, de plus j’ai passé la nuit à me geler grace à darling et à un non partage de la couverture, voici que je chope la crève… Mon premier jour de vacances commence bien Cri

Etant reveillé et mes narines quazi bouchées je me lève pour dejeuner. Toute la maisonnée est dejà debout depuis 8h, car paraitrait que ma cousine et son jules doivent passer la journées avec nous. Rire

 

Je souhaite un joyeux anniversaire a mes pties soeurs entre deux gorgées de cacao. Elles ont 18 ans en ce jour, ça se fête ^^

9h31 : ma cousine arrive, elle a deja acheté son forfait et n’attend plus que nous pour fendre le vent sur les pistes…. Euh, oui ok, mais moi j’avais pas vraiment prevus de skier ce matin. Ma soeur Mj me lance un rgard implorant, c’est bon je vais au ski, je m’habille rapidemment, darling et mon autre soeur M egalement.

9h43 : on est tous en bas à charger ski, batons et tout le tralala, on monte et on va tous sur les pistes. Je suis chargé de prendre les forfaits, je vais donc plus en avant pour pas être la dernière a chausser mes skis! Bre, je prends les forfaits on tombe sur uen des soeurs de steph, la cherie de mon frère, j’apprends qu’on est tous sencé mangé au resto demain emoticone, sympa de me prevenir. Les forfaits pris, je monte sur les pistes pour chausser et prendre le premier telesiège. Mais là a part M, Mj et darling, personne d’autre, font quoi les gens? Les minutes passent, sont toujours pas là, commence à me poser des questions sur une eventuelle chute ou un eventuel lachage et abadon des autres qui seraint rentré à l’appart….

10h01 : les voilà qui arrivent, problème de ski et reglage de dernière minute! On chausse tous et hop, paré pour ma première virée de ces vacances. L’on ski tous comme des malades, sans chute, ni problème technique : genre oublier de lacher la perche du tire fesse à temps ou de descendre du telesiege… La matinée passe super vite, bientôt il est midi, on doit rentrer pour manger une bonne et delicieuse tartiflette!

12h03 : Le groupe se scinde en deux, certains descendent par le telesiège et d’autre par la piste rouge, evidement je fais partis des temeraires, ainsi que ma cousine, ma soeur Mj et le cheri de M. On fait pas trop nos malines, on discute pas trop, histoire de pas être trop deconcentré et de se manger sous les regards des touristes qui ont une vue superbe du telesiege sur la piste. On essais tout de même de frimer un peu en donnant des coups de hanches rythmés sur nos skis lorsqu’on tourne. on arrive en bas, bien avant les schtroumpfs du telesiège.

12H27 : on est de nouveau tous à l’appart, on se change vite fait, les invités arrivent dejà, on attaque l’apèro tant bien que mal tellement on est serré dans le minuscule salon/cuisine, mais la bonne ambiance regne! La tartiflette est exquise, le dessert egalement, les blagues sympas, on se leve de table à 16H emoticone

Tous le monde est réinvité pour le soir même, ma cousine et son cheri ne peuvent pas rester (malheureusement), je vais enfin rencontrer le darling de Mj, et les pistes sont bientôt fermer! Dommage, deux-trois descente m’aurait permis de mieux faire descendre le succulent repas absorbé. Mj va avec notre frero voir son cheri en avant première (il a une course ce soir auquel je me dois d’assister!). M et son cheri son partis au village, darling est allé roupillé, papa cherchait les skis qu’il avait laissé en haut des pistes pour plus de facilité si on y retournait, il ne restait donc que moi et ma chère maman. Parfait ça fait longtemps qu’on avait pas papoté, l’occasion idèale. Nous avons donc papoter serieusement et pas glousser comme des filles, se que nous savons faire très bien egalement, je l’ai regarder faire un sublime dessert pour mes frangines et preparer un autre somptueux repas, alors qu’elle était plus que creuvée!

17h32 : mes soeurs revenus toutes les deux, je leur offre leur cadeau d’anniversaire, et commence à me preparer pour le repas de ce soir et la fameuse course ou S (le cheri de MJ) courait ainsi que notre frère.

17h57 : on part tous dans ma voiture, elle a un peu de mal dans les monté, j’ai beau avoir le pied au plancher et pas le pied au plafond comme je l’ai dis, elle n’avance pas plus…. On arrive sur l’endroit de la course, il y a peu de monde, les vacanciers sont dejà tous repartis, j’apprends que du vin chaud est servis a volonté et gratuit, du coup j’envois ma ptite soeur bien adorée. Nous voici donc les pieds dans la neige en petite basket (ben oui, a pas de boots moi) a regarder les coureurs s’echaufaient…. On voit notre grand frére adoré passé et le cheri a Mj qui me fait la bises. Il a l’air gentil, timide aussi, bref un mec bien! Bon eh bien a plus qu’a attendre le debut de la course, mes pieds commencent à être gelé, par contre mes mains qui enveloppent le petits goblet en plastique ou ce trouve le vin chaud sont curieusement chaudes XD Je blablate avec ma soeur Mj pour passer le temps vue que la course commence toujours pas, les minutes s’ecoulent, j’ai finis mon vin chaud, je regarde d’un regard tristounet mon gobelet vide, l’on demande a tous les coureurs de s’approcher de la ligne de depart, ça y est ils vont y aller! Spa trop tôt. Les voici qui partent tous comme des furies, l’animateur gueule dans le micro alors qu’il est a 4mètre de nous tel un Thierri rolland! Je daigne sortir mon camescope pour filmer cette memorable course et surtout ce memorable vin chaud vraiment exquis…. Les premiers arrivent, je filme, je suis epoustouflée par la rapidité qu’ils ont pour changer dechausser, mettre les peaux etc. voilà le cheri de Mj qui arrive, je gueule à l’unissons avec mes soeurs et le cheri de M telle une groupie… voix immortalisé grace au camescope, heureusement qu’on me voit pas gesticuler XD, je regueule quand mon fréro passe, ils ont du nous prendre pour des allumer, et je reregueule quand on voit J faire la course alors qu’on savait même pas qu’il la faisait XD. Bref je fais ça trois fois, car trois tours. La course finit, on papote un peu, je rebois un vin chaud XD et hop retour à l’appart. On se prepare pour la soirée, et comme on a un peu le temps, on ce mate le debut de pirate des caraibes 3 (RRRrrrrr jack sparrow, miam… euh pardon) 

Xhxx : me souvient plus de l’heure, S le cheri de Mj arrive, on passe tous à table, le repas est vraiment succulent, tout se passe bien. Le superbe dessert arrive, une fois manger, les cadeaux fusent,jeux a grater, Cd et pour les plus chanceuses, ski de rando :p. Il me semble que c’est le cadeau qui a le plus marqué car tout le monde s’est tue lors de son apparition… Un blanc vite coupé par des « tu es fou », « tu aurais pas du », « oula Mj n’arrivera jamais à te suivre »… Le fin de soirée vint vite, les invités partirent, certain resterent  dormir :p devinez lesquels… et dodo powa, lendemain, grosse journée en perspective!

Aquarium II, le retour

Ayant passé tout mon samedi après midi sur mon pc (oui je suis une vraie droguée….Cri), il me fallait faire quelque chose de plus constructif en ce dimanche. Aussi, ais-je ranger et nettoyer ma voiture, chose qui n’avait pas été faites depuis septembre au vue des journaux jaunis que j’ai trouvé… Honte sur moi, car ceci ne me ressemble pas, je ne suis pas une maniaque de ma voiture au point de lui offrir un jolie bain avec nettoyage des roues, senteur vanille, rinçage et sechage le tout pour quelques euros, mais je fais le menage interieure au moins tous les deux mois…. l’exterieur en été, l’hiver tout est boueux, spa la peine XD. Bref, après un tri plus qu’utile, un nettoyage du parbrise et un coup d’aspi, voici ma tache accomplie. Je suis plus que satsifaite car j’ai dû en avoir pour tout casser à 15min! Non je n’ai pas baclé ^^ me voici rentré dans ma ptite demeure et une envie soudaine de pc me prend…. Mais je lui resiste (très fière de moi d’ailleurs) et m’oblige à aller voir mes poissons, histoire de…..

Et la horreur! ce n’est plus un aquarium que j’ai, mais une espèce de marre verte avec de l’algue collé contre les vitre! Comment mon aquarium a t il pu degeneré a ce point? Certe, j’avais remarqué quelque tache verte contre les vitres et mes plantes une fois de plus derassiné par ces horribles voraces de poissons, mais quand même en pleine journée, il fait vraiment peine a voir…. Je me demande comment mes poissons ont fait pour survivre… Je me sents poussée des ailes au vue de ces pauvres petits animaux, qui j’en suis sûre me demander de l’aide ^^, me voici donc en train de vider l’eau de mon aquarium, j’en recupère car changer toute l’eau n’est pas bon et je vais à la pêche…. voici le resultat

 

restauboulot005.jpg

 

Je trouve cette photos très marrante car on a l’impression qu’il n’y a pas d’eau et qu’ils volent :p (no comment sur le tapis XD). Une fois ces pauvres bêtes dans le sceau, je continue ma labeur en vidant toute l’eau, et en enlevant toutes les plantent vue qu’elles me genent.

restauboulot004.jpg

 

Je n’ai plus qu’a bien epurè l’eau qui reste, frotté les vitres, nettoyer la pompe, mettre de la nouvelle mousse blanche et me revoici pour faire l’inverse de se que je faisais quelque minutes plus tôt : faire des aller et venus entre levier et l’aquarium pour le remplir! je réarrange mes plantes, me remet à la pêche et zou…. mission terminée; plus qu’a rangé mon bazar!

 

restauboulot006.jpg

 

L’eau est encore un ptit peu trouble, mais on aperçoit le « debil » (surnom donné au telescope noir sur la droite de la photo, car il a problème avec une nageoire et il nage a reculont, ou bien a l’horizontal comme sur la photo) c’est mon preferé, d’ailleurs au debut je pensais qu’il allait se faire kill par les autres, ou qu’il n’arriverait pas à ce nourrir, mais en fait c’est un vrai pro!

 

restauboulot007.jpg

 

et voici l’aquarium tel qu’il est à présent, mieux non? on apeçoit encore le debil tout au fond a droite XD

 

les femmes battus…

219471.jpg

 

 

 

J’ai été plus que stupefaite en apprennant que 1 femme sur 10 était battus en france et 400 par an en mourraient! J’avais toujours pensé que si une femme se faisait battre c’était parce qu’elle l’avait « voulu », oui selon moi rien ne l’obligé à rester avec un malade pareil! Mais dernièrement, j’ai appris que ma cousine et que certaines de mes collègues etaient des femmes battus. Et la, la réalité c’est imposé à moi, non personne n’a la profil de femme battus, qu’on est un caractère bien trempé ou plutôt effacé nous pouvons toutes tomber sur un malade ayant le syndrome : femme punching ball!

 

Mais pourquoi reste t’elle avec de tels tarés? Je me suis posée la question et j’ai commencée à y reflechir serieusement. Il ne peut pas y avoir trente six raisons, ce malade ne doit pas être méchant dès le debut mais certainement commencer progressivement… IMAGINONS

 

Tout va très bien dans un couple, bien evidemment quelques disputes surgissent, mais rien de bien mechant, jusqu’au jour, ou sans prevenir sur une dispute banale, il gifle sa femme. Elle est estomaqué et stupefaite, commence à se poser des questions mais aussitôt il s’excuse, promet que ça n’arrivera plus jamais, que c’etait juste un derapage. Bref, la femme lui pardonne et la ptite vie de notre couple continue bon train. Malheureusement, lors d’une dispute suivante, il reitère. Sa femme est de nouveau sous le choc, de plus il ne s’excuse pas de suite mais continue a beugler et a la sermonner, lui jetant presque un : « c’est ta faute si je t’ai frappé, tu avais pas qu’a…. » Le ton finis par descendre, la femme va reprendre ses esprits dans sa chambre tandis que l’homme va faire « un tour » pour se calmer. La femme pleure les larmes de tout son corps, elle est deboussolée, elle ne sait plus quoi faire. Il revient peu de temps après et une fois de plus s’excuse, pleure, et a genou, demande pitié et pardon. La femme le prend en pitié et tout recommence, le bonheur, la belle vie…. Mais, à present dans la tête de la femme, elle ne verra plus jamais son chéri de la même manière mais comme quelqu’un d’imprevisible et instable. Mais elle veut donner une autre chance à son couple, a cet homme qu’elle aime,elle repense aux bons moments, et ces deux petits ecarts sont pas grand chose face aux merveilleux moment qu’elle a passé à ses cotés…. Malheureusement pour elle, les ptits ecarts sont de plus en plus nombreux et de plus en plus violents, la peur s’installe et là c’est GAME OVER.

Comment peut on quitter un homme qui nous fait peur? qui nous a detruite de l’interieure et nous a douté sur nos capacités? de plus il sait tout de nous, nos habitudes, l’endroit ou l’on travail, ou l’on vit, le numero de la plaque d’immatriculation de notre voiture, les amis chez qui on pourrait se refugier… C’est comme avoir un psychopathe à nos trousses, on sait deja de quoi il est capable si on est reste a ses cotés mais si on s’en va? il va nous tuer… Les menaces fusent, on devient son prisonnier…

 

J’admire enormement les femmes qui ont quand même eu le courage de partir, telle ma cousine, qui continue à supporter des menaces jour après jour et qui pourtant ne craque pas et va de l’avant. Je suis egalement de tout coeur avec celles qui n’ont pas encore eu la chance ou l’opportunité de partir de chez leur abrutis de maris ou qui n’ont pas encore eu le courage de le faire.

Cependant, je pense egalement à toutes les personnes qui ferment les yeux alors qu’ils savent se qui se passe et qui ne font rien, ainsi qu’a ces hommes de cromagnon qui battent leur femmes et n’ai qu’un mots à leur dire : LACHE!

Ras le bol?

J’en ai marre de tout, je crois que ça s’appelle un ras le bol géneral. Ou bien le début d’une depression? emoticone en tout cas, tout me soule, je deviens plus que paresseuse, les taches quotidiennes m’horripilent, même prendre soin de moi est devenus un fardeau trop lourd auquel je succombe jour après jour. En plus une fatigue percistante et des maux de tête accompagnent souvent mes journées…. j’ai l’impression de ne pas avoir de temps à moi, et quand j’en ai de le gaspiller en betise plutôt que de l’utiliser correctement. Mon travail me mine, l’idée de devoir y aller tous les jours me plombe le moral, et quand j’ai fini, je compte les heures qui me separent de mon prochain service. j’ai l’impression de ne pas avoir de vie propre, tout est reglé par des personnes et des facteurs diverses sur lesquelles je n’ai aucunes emprises. Mes rêves deviennent lointain, et une impression que même si ils seraient à ma porter je n’aurais pas la capacité de pouvoir les réaliser. Je suis confinée dans une routine et une cage dorée. J’ai 23 ans, je n’ai pas d’appart, je vis chez mes grands parents, mon boulot ne me permet pas de m’offrir et de me payer un loyer avec tout se que ça entraine, je suis loin de mes frères et soeur ainsi que de mes parents, je n’ai pas d’amis ici même (pas que j’en avais enormement en vivant dans mon ancienne ville) et le pompon je n’ai le droit d’avoir que des poissons comme animaux domestiques alors que je rêve d’un chat et d’un cheval mais ça c’est plus gros :p …

 

Bref, je m’interroge sur mon utilité quelconque, je ne suis même plus utile a moi même. Mon corps plis sous le poids de mon âme trop lourde et je sais qu’il va finir par cesser de me porter si je continue ainsi. j’essai pourtant de me remotiver, de faire des efforts et d’être positive, mais l’élan que je me donne pour sortir des abysses est vite coupé par une pression de problème, de mauvaise humeur et  d’idées noires. Et me revoici au fond des abysses, de la deprime, je suis bonne à rien, je fais bourde après bourde, même Bridget jones ne fait pas le poids par rapport à moi et mes boulettes qui j’en suis sure vont devenir legendaire…. je n’ai aucun plaisir pour quoique se soit, je me laisse porter par la vie… j’en ai assez, je veux revivre, rire à nouveau, faire des projets et avoir le courage et la force de les mener à bien. Je veux redevenir se que j’etais et ne plus être l’ombre de se que je suis réellement…

Petite mise au points au sujet des caissières

Ceci est plus ou moins mon coup de gueule de la soirée… J’ai visité trois blogs ce soir et sur les trois, deux critiqués les caissière et un les insultés carrément… Etant moi même caissière pour le moment, je crois qu’il est temps de mettre une ptite mise au point.

 

1. Non, notre passe temps favoris n’est pas de fermer les caisses quand vous arrivez, et ne croyez pas que vous êtes le seul ou la seule à qui sa arrive. Non, ce n’est pas parce que vous avez un gros cadit, ni parce que vous avez trois artcicles, et qu’on jubile a vous voir attendre derrière 3 enormes cadits. On ferme pour trois raisons et pas pour autre chose.

 

  1. on a fini notre service
  2. on doit allez en pause
  3. on doit allez en rayon

2. Non, le changement de rouleau ne tombe pas non plus systématiquement sur vous, mais faut bien que ça tombe sur quelqu’un, aujourd’hui c’est vous mais demain sa sera un autre. Bref ce n’est pas à la tête du client qu’on decide que notre rouleau est fini!

 

3. Non, notre passe temps favoris n’est pas d’arnaquer les clients, ni de leur rajouter des articles. L’erreure est humaine, et comme tout le monde eh bien des fois on se trompe, et il est possible qu’on vous compte deux packs de lait au lieu d’un. On peut aussi oublier votre reduction qu’il fallait decoller du produit, mais la encore eh bien on peut oublier, ou bien même carrement le zaper sans que ça se soit voulu! Alors pas la peine de debouler comme des furieux en pestant en pensant avoir reussi à coincer la caissière!

 

4. Non, ce n’est pas nous qui passons vos articles aux anciens prix alors qu’ils sont en promo juste parce que c’est vous et qu’on veut vous faire payer plus! Mais tout simplement que les chefs ont oublié de le taper dans la caisse centrale pour qu’ils passent au bon prix et mettre nos caisses à jour.

 

5. Non, ce n’est pas parce que c’est vous qu’on est obliger d’appeller quelqu’un si un article ne passe pas alors que vous connaissez par coeur le prix et nous le dites voir même hurler a nos oreilles! mais parce qu’on est obligé, comme pour les pièces d’identité pour les chèque, le respect du montant minimum pour la CB et qu’on ne peut pas vous faire un % sur un article defectueux! C’est comme ça, c’est les ordres, alors on fait avec!

 

6. non ce n’est pas parce que c’est vous qu’a 10h28 le rayon X est deja vide, on ne l’a pas vidé juste avant votre arrivé et toutes nos excuses si on sait pas quand il va être réapprovisionner….

 

7. Non, vous n’avez pas une tête de voleur mais nous sommes obliger de verifier sous vos packs d’eau!

 

8. Non, nous ne sommes pas des connes et on ne vous prend pas non plus pour des cons, mais repeter cent fois les mêmes phrases dans la même journée, desolé de ne pas paraitre très present en les disants!

 

Alors oui ce n’est pas facile de faire ces courses, c’est long, chiant et repetitif, mais inutil d’en mettre plein la gueule aux caissière qui font que leurs boulots! Alors quelque conseils :

 

 

  • si vous êtes pressé ou avez un laps de temps assez court pour faire vos course ne les faites pas, car il y a rien de plus antipathique d’entendre un client nous beugler dessus comme quoi il est pressé et blabliblabla. Nos chefs nous stressent deja assez pour booster alors si les clients s’y mettent en s’en sort plus et on fait plus de betises.
  • Si le prix qui s’affiche n’est pas celui que vous avez vue, dites le de suite et n’attendait pas d’avoir payer et ticket en main, c ‘est plus facile de rattraper une bourde que de la reparer, ou l’on doit souvent appeler des chefs. Ensuite, soyez sur d’avoir lu le bon prix, car une fois sur deux, les gens regarde les prix de dessous alors qu’il fallait regarder en haut….
  • Quand une caisse ferme, n’insistez pas pour passer juste parce que vous avez deux trois articles! Parce que d’un il y a de grande chance que la caissière vous le fasse payer si elle vous recroise, car les minutes sup sont pas payés…. Vous allez dire on chipote, mais quand je fais des horaires genre 9H-14H je sorts generalement a 14H10…. spa grand chose mais sur une semaine ça fait presque une heure… et sur un mois spa negligeable! t deux spa respectueux… Vous aimeriez vous que quelqu’un vous fasse rester après votre service?
  • Quand le magasin ferme rapprochez vous des caisses de suite, car nous sommes comme tout le monde, on veut aussi rentrer chez nous! surtout qu’on a toujours un brin de menage a faire avant et une caisse à compter, du coup quand vous sortez on en a toujours pour encore 20minutes. Alors si en plus vous rallongez, vous etonnez pas si on bloque les entrées de plus en plus tôt alors qu’il y a d’afficher fermeture à 2OH.

Bref rester gentil et patient, on fait pas ce boulot par plaisir….


12

Bienvenue sur mon Blog

Bienvenue sur mon Blog

Qui suis-je…

Forsaken, un nom de blog transparent. Je suis abandonnée, délaissée, pas de ma famille, ni de mes quelques amis, mais de moi même. Lâchée en pleine nature il y a 3 ans, d'où ma prise de conscience, j'essaie de bâtir ma vie sur des bases peu solide, après une adolescence mal gérée. C'est un combat quotidien entre moi et moi. Je ne me sens ni bien, ni mal, je suis juste un être qui erre dans la vie à essayer de trouver sa place. Vie ratée et enfant non glorieux de ma famille, j'essaie d'avancer et faire du mieux que je peux… Envie de liberté, de bonheur, d'aventure, envie d'être bien et de m'aimer tout simplement…

Sondage

Votre élément preferé?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
  • Album : New-York
    <b>01.jpg</b> <br />

Merci pour vos commentaires

Merci pour vos commentaires

janvier 2008
L Ma Me J V S D
« nov   fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

sarahd2 |
Neuf mois et plus |
Bagheera, une amie qui vous... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hey iris_
| j'arrête demain
| Lubna :Oui a la différence ...