• Accueil
  • > Archives pour février 2009

Archives pour février 2009

Le gout lontain d’un ami…

dv71gb30.gif
 

J’ai oublié. ça fait tellement longtemps. La joie que procure le fait d’avoir un ami. La chaleur qui réchauffe votre coeur lorsque vous pensez à lui, le bonheur que vous éprouvez à ses côtés, les bien faits de se livrer. Tout ça est si lointain, seul un pâle souvenir subsiste encore pour me torturer. La solitude m’a prise dans ses filets il y a longtemps,  je ne me débats plus,  je n’essaie plus de fuir. Elle chuchote à mon oreille de si douces et véridiques paroles, elle grignote ma volonté à petit feu, je me laisse aller. A quoi bon s’égosiller, se débattre et fuir? Le monde est sale, les êtres humains perfident, alors autant s’enfermer  dans une tour et jetter la clé, passer son temps à regarder ces personnes emplies de liens se déchirer, se détruire, se mentir. La solitude me préserve de tellement de malheur, de bléssures et désillusions. M’a t-elle comprise? Où bien est ce moi qui l’ai comprise? Pourtant, mes yeux regardent ses êtres qui marchent par deux, trois, quatre… un goût amère empli ma bouche : la jalousie? L’envie? Ne me hait pas, ne m’abandonne pas ma douce solitude, mais j’aimerais juste savoir et comprendre : pourquoi sourient ils? Pourquoi se relèvent ils encore après avoir été bafoués? Pourquoi ne sombrent ils pas? Est ce eux ou nous qui sommes du mauvais côté de la barrière? Non, ne me regarde pas avec ses yeux, je suis là, inutile de resserer l’etau de tes bras. Je veux juste… Oui, je veux juste y regouter. Juste encore une fois, ce goût si sucré, si chaud… Oui juste encore une fois…

Fille à problème…

zeroon7.png
Je suis une fille à problème, partout où je vais je seme le chaos et la désolation. Je n’apporte rien de bon, je suis telle une plaie d’Egypte, je disperse la peine, la tristesse et la rancoeur. Je détruis tout, je n’arrive pas à garder quoique ce soit. Est-ce la ma façon de me venger de ma couardise? Est-ce ma façon de montrer au monde se que je veux? Est-ce ma façon de semer se que je veux récolter?

Vivre est si pénible, je déçois tellement de monde autour de moi. Plus le temps passe, plus la solitude se fait grande, je n’ai personne autour de moi, je les fais fuir, je ne m’ouvre pas, je me renferme. Je ne veux plus bouger, je ne veux plus me lever, je ne veux plus voir la lumière, je ne veux plus voir du tout, je ne veux plus entendre. A quoi bon se lever pour ne rien faire? A quoi bon avancer si c’est pour se trouver face à un mur? A quoi bon ouvrir les yeux et voir mon visage ainsi que ma ma solitude?

Qu’on me laisse sombrer, qu’on me laisse rejoindre les abysses, qu’on m’aide à couler afin de les rejoindre encore plus vite! Pourtant, je suis encore là, à sourire aux autres, à dire que tout va bien. A répondre présente alors que mon coeur hurle mon envie d’absence. Darling me manque, ma mère je l’aime, je me sens tellement coupable, j’y suis peut être allée un peu fort, je n’arrive pas à réfléchir calmement quand je suis enervée et j’ai peut-être pris la solution extrême. Pourquoi les gens qu’on aime ne peuvent ils pas tout simplement vous prendre dans leurs bras et vous serrer fort?

Peut-être parce que le problème c’est moi, oui rien que moi. L’on ne peut aimer un fléau, l’on ne veut pas l’avoir pret de soi, on ne veut pas le prendre dans ses bras, l’on ne veut même pas le voir. Est-ce que si je met mes doigts au fond de ma gorge toute mon horreur va sortir? Est-ce que si je me noie, je serais purifiée? Est-ce que si je m’endors à jamais mes rêves vont se réaliser? Est-ce que si je saute mon horreur va se briser en mille morceau?

Prise de tête horrible…

fsnwallpaper122.jpg
J’étais partie à Strasbourg afin de faire plaisir à ma mère, qui selon ses dires, ne me voit pas aussi souvent qu’elle le voulait. Après la joie éphémère de ma venue, « mes vacances » commencèrent sur des reproches. Comme quoi j’étais malheureuse, que je n’avais pas réussi ma vie, que darling n’était pas pour moi, que je devais revenir chez elle, que j’avais fait les mauvais choix dans la vie. Bref, un tas critique au sujet de ma vie de raté, je me suis tue et j’ai encaissé docilement comme une fille modèle pendant toute une journée, puis le soir après une nouvelle accusation assassine et non fondé comme quoi j’avais été méchante pendant toute la journée devant toute ma famille, j’ai osé protesté et ça c’est stoppé pour la soirée.

Le lendemain rebelotte, plaintes très bléssantes au sujet de ma vie et de mes choix. Après quelques journées ainsi, je me suis enfermée dans mon mutisme et ma solitude habituelle. Les chose s’arangèrent, j’etais plus docile, plus mallèable, elle avait gagné, je me sentais bien misérable.

Puis, hier soir, une dispute éclata entre une de mes soeurs et ma mère. Et nous sommes toutes les deux parties en « rat » au ciné, comme il était prévu, en laissant en plan ses idées d’un repas en famille idyllique (mon frère venait manger à la maison). La soirèe au ciné fut excellente, ça reboosta le moral de ma soeur, elle ne pleurait plus alors j’étais heureuse. Notre retour fut accueillit par un vent glaciale, aucuns mots, aucunes paroles, aucunes questions.

Ce matin ne fut pas mieux, sauf que la dispute reéclata entre ma soeur et ma mère. Nous étions selon elles des êtres égoistes, manipulateurs et calculateurs… Elle a sorti ma soeur de table en la trainant, ça devenait franchement grave et lui a jetté d’aller se couché (il était 13H xD). J’étais attéré de ce comportement puèrile, puis elle c’est tournée vers moi, me demandant si j’étais contente, que manipulatrice et calculatrice que j’étais ça ne pouvait que me réjouir. Alors là je lui ai dit que je rentrais chez moi, se à quoi elle repondit « c’est ça, casse toi! ». J’ai fait ma valise, pris ma soeur fraichement jettée de table et nous sommes parties. Bien évidemment, ma petite soeur a eu le droit à l’incontournable chantage afféctif qui au vue de ses réactions elle ne devait plus compter sur elle pour payer ses études et qu’elle allait donner sa chambre à une amie de mes soeurs qui vit à la maison. Elle a prit mon père et est partie sans nous dire au revoir.

Franchement, ça m’a fait mal au coeur de voir ça, de me dire qu’enfin de compte je ne suis rien qu’un pion pour elle. Serieux, je veux bien admettre que je suis égoiste de mon temps, mais pas envers ma famille. Je leur donne du temps, de l’argent, des cadeaux et tout ça pour me faire insulter et devoir partir comme une intrue… Je suis brisée, moralement c’est horrible de s’entendre dire ça, mais encore plus par sa propre mère…. Franchement, j’ai envie de fondre en larme, mais je ne peux pas, ma soeur est là et compte ur moi pour, je ne sais même pas pourquoi! Mon père est tout autant sous le choc, je ne sais vraiment pas quoi faire, suis je en faute? Devrais je m’excuser? Mon dieu je me sens si misérable…

Saint valentin…

2475621qx5yd3ujqvpiovn75tx8jisbspcb6404319614smallh175938l.jpg

Au cas où vous auriez oublié, la St Valentin c’est ce Samedi. Oui, c’est une fête commerciale, je boycotte cette journée et blablabla. Perso, je fête la st Valentin, je trouve ça chou moi! Les fleurs, le chocolat, le cadeau, c’est adorable! Il y a ceux qui se « jettent » à l’eau ce jour là et propose une sortie à la fille sur qui ils ont des vues. Il y a ceux qui la joue très romantique : repas aux chandelles, champagne et tout. Il y a les timides un peu gauche, qui ne savent pas vraiment comment vous accoster et vous proposez un ciné ^^. Puis il y a les inévitables raleurs, ceux qui trouvent cette fête pourrie, inutile et absurde… Des fois je me demande se que ça peut bien leur faire de la fêter ou pas, ce n’est pas la fin du monde il me semble. Enfin bon, je ne vais pas tergiverser là dessus.

Darling devait venir pour la St Valentin, mais enfin de compte il ne pourra pas… D’un côté ça me rend triste parce que j’avais tout prévu, puis d’un autre je me dis que je n’aurais pas besoin de faire la route un Vendredi 13 xD. Oui, je suis une horrible une fille…. Du coup, je passerais cette journée avec une de mes soeurs, vue qu’elle sera seule aussi pour cette journée, on se remontera la morale en mangeant du chocolat….

Mésentente…

ange1186940815.jpg
 

Mes parents ne supportent pas Darling, ils le trouvent agaçant, trop jeune, profiteur et immature. Selon ma mère il devrait se « civiliser » car la manière dont il s’exprime avec eux manque de respect… Mouais, désolé mais je ne pourrais pas être « civilisé »avec des personnes qui ne m’aiment pas et qui ne sont pas sympa avec moi… Franchement ça me soule qu’ils ne l’apprécient pas, les parents ont cette sale habitude de vous faire la morale, de vous dire se qui serait bien pour vous et se qui ne le serait pas… Les phrases comme « tu mérites mieux », « franchement, je pense que tu vaus mieux que ça » et même « non mais qu’est ce que tu lui trouves? » sont extrémement dûres à entendre! Au moins darling il ne peste pas contre eux, il ne me demande pas de choisir entre lui et eux (mes parents ne le font pas non plus je vous rassure) et il ne me dit pas des phrases assassines à leur sujet! Il sait pourtant pertinement que mes parents ne l’aiment pas, ça l’embête plus qu’autre chose et il les évite au plus. 

Franchement ma mère voudrait quoi? Un homme comme Fabrice (mon ex) qui m’a joliment largué? Il était certes plus mature (bon avec 8 ans de plus que moi, ça aide xD), plus « présentable » et plus résponsable, mais ça n’a pas marché, je n’étais pas « moi » à ses côtés, au contraire j’étais une éspèce de poupée. J’essayais d’être la plus parfaite possible, je ne laissais pas ressortir ma véritable pérsonnalité, c’était très creuvant et à force je crois que je m’en voulais…

Je déteste les remontrances de ma mère au sujet de darling parce que du coup je me pose trop, trop de question. Vous savez celles qui vous pourrissent la vie et qui vous effraient sur le vie à deux! Je ne sais pas se qui est le pire, me dire que oui peut être qu’ils ont raisons et enfin de compte me dire que c’est eux qui commandent ma vie ou bien qu’ils aient tord et devoir supporter ces pics asserés au sujet de darling…. J’en ai marre! Je me déteste de douter si facilement, et si je doute comme ça, est ce que je l’aime vraiment? Ou bien est ce juste l’habitude de l’avoir à mes côtés qui me plait? Franchement il vaudrait mieux pour la Terre entière que je disparaisse…. 

Partie…

22eclair.png
 

Suite à un sms de ma soeur qui n’allait pas bien, j’ai pris ma voiture et suis venue à Strasbourg. Je ne vous raconte pas le sourire de ma mère quand elle m’a vue à sa porte! J’ai plié bagage en moins d’une demi-heure, j’ai pris mes deux ptits monstres, car personne ne peut s’en occuper chez moi. Enfin ça m’a fait de la compagnie pendant le voyage! Un voyage super long et déprimant, sans radio, sans personne avec qui parler… Du coup je parlais toute seule, enfin techniquement non, vue que mes hamsters étaient là… J’ai cru que j’allais mourir deux fois, que je n’allais jamais arrivé, surtout qu’il faisait nuit à la fin, que je me suis perdue à la fin (un voyage n’est pas un voyage si je ne me perds pas !). Enfin voilà, me voici dans ma ville natale! Je vais y rester jusqu’au vendredi 13 :s (je viens de réaliser que je vais faire la route de retour un vendredi 13 XD), je crois que je vais avancé mon départ!!! Darling vient me voir pour la saint valentin, je ne peux pas rater ce rendez vous mensuelle avec namour!!!

Spirit n’a pas l’air d’aller bien, un oeil rouge, c’est assez écoeurant, je ne peux pas le regarder sans avoir un énorme poids sur mon coeur! Cependant, ça n’a pas l’air de le gêner… Alors je ne sais pas vraiment quoi faire…

J’ai pris rendez vous avec la dérmato, trop marre de ma peau et de ses pores trop gros! Elle a pu me prendre dans la semaine :D , il paraitrait qu’elle fait des miracles, elle a intérêt, je mise beaucoup sur elle!!!!

Rêves…

ae38x4et.gif
Comme vous le savez nous n’avons qu’une seule vie, c’est d’ailleurs une des rares choses que l’on a en unique exemplaire dans la vie, c’est se qui la rend si précieuse! Evidemment nous avons toutes et tous des rêves que nous voulons accomplir avant que la faucheuse nous prenne. Personnellement j’ai beaucoup de rêve, trop peut être pour les réaliser en une vie aussi ça m’angoisse. 

Tout d’abord, si je devais faire une liste de toutes les choses que j’aimerais faire, je serais dans l’incapacité de les trier par ordre de préférence. Ensuite savoir que la réalisation d’un rêve puisse en fermer un autre ou carrément couper court aux autres me terrorisent. Imaginez, je décide de visiter le japon, mais mon avion s’écrase, ballot hein? Surtout que si j’avais décidé de partir au States à la place j’aurais eu la possibilité de faire le Japon plus tard…Oui, je me met la préssion toute seule.

De plus, vaut il mieux que je sois seule, car mes rêves ne sont forcément pas les siens, et vue que je ne pourrais pas tout faire, me priver afin de réaliser certain des siens c’est une perte de temps logique. Chercher quelqu’un qui a les mêmes rêves? Utopique et perte de temps importante. Vous voyez comme c’est compliqué? Du coup je fais rien, je légume, se qui est pire… Franchement je me dégoute, je ne sers à rien. En plus je ne vois pas pourquoi on veut faire tant de chose, il n’y a peut être rien après la mort, aussi avoir fait tout ça pour sa disparaisse avec nous c’est idiot, au mieux il y a un paradis et on pourra faire tout se qu’on veut autant de fois qu’on le veut! Ah oui, ça aussi c’est une autre de mes peurs, de me trouver devant un objet ou un dit endroit que je voulais voir et me dire que je n’aurais jamais le temps de revenir une séconde fois, que c’est le seule et unique moment que j’ai. Alors je me met une fois de plus la préssion pour retenir le max de détail, de mitrailler de photo et contempler jusqu’a se que mes yeux en pleurent. 

Enfin de compte nous ne sommes que des étoiles dans la galaxie. Il y en a des millions, nous brillons toutes plus ou moins. Nous ne connaissons pas toutes les étoiles, seules celles qui sont le plus proche de nous et que nous côtoyons tous les jours rythment notre vie. Nous vivons tranquillement, pareil à toutes les autres et puis quand on meurt on devient une étoile filante, on brule le ciel un instant, notre trace reste un peu, puis s’efface avec le temps. Les autres étoiles ne prennent pas la peine de nous regarder mourir trop absorbé par leur vie, leur mort imminente. Au début, nos étoiles voisines remarquent notre disparition et puis elles oublient avec le temps. Oui car loin des yeux, loin du coeur, mais surtout loin des pensées…



Bienvenue sur mon Blog

Bienvenue sur mon Blog

Qui suis-je…

Forsaken, un nom de blog transparent. Je suis abandonnée, délaissée, pas de ma famille, ni de mes quelques amis, mais de moi même. Lâchée en pleine nature il y a 3 ans, d'où ma prise de conscience, j'essaie de bâtir ma vie sur des bases peu solide, après une adolescence mal gérée. C'est un combat quotidien entre moi et moi. Je ne me sens ni bien, ni mal, je suis juste un être qui erre dans la vie à essayer de trouver sa place. Vie ratée et enfant non glorieux de ma famille, j'essaie d'avancer et faire du mieux que je peux… Envie de liberté, de bonheur, d'aventure, envie d'être bien et de m'aimer tout simplement…

Sondage

Votre élément preferé?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
  • Album : New-York
    <b>01.jpg</b> <br />

Merci pour vos commentaires

Merci pour vos commentaires

février 2009
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728  

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

sarahd2 |
Neuf mois et plus |
Bagheera, une amie qui vous... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hey iris_
| j'arrête demain
| Lubna :Oui a la différence ...