Archives pour avril 2009

Big ménage…

disgaea2.png

 

Punaise, je fais un article de ma journée et je note même pas que j’ai fait le ménage toute l’aprem, moi et ma cervelle de moineau. Dire que j’ai pas fini ma liste encore u_u. Ah oui, je vais vous expliquer, lorsque je fais du ménage je note tout se que j’ai à faire sur une feuille, ça peut aller de mes lessives (normal) à mes papiers à trier, ou des photos etc… Je suis à le 6ème machine que je fais tourner xD. Ben oui 4 paires de draps à laver, plus les serviettes plus mes fringues et tout, ça en fait du « linge sal ». Bon dans l’ensemble je suis assez contente, j’ai presque tout fini, me reste des mails à envoyer, remplire des papiers (les impôts u_u) et ranger le linge sec. Bon, je veux tout finir aujourd’hui, pas moyen que je renvois des trucs à demain! Vue que darling arrive demain, je veux passer la journée à me faire belle emoticone et vue que ça demande du temps, ben je préfere tout finir niveau ménage et tout ça aujourd’hui!!!! 

Allez zou!!

11116823792343wr.jpg
ça fait un petit moment que je n’avais pas écrit, je dois dire que je n’ai pas vraiment eu le temps ni le gout pour être franche. J’avais même songé à le fermer, marre de me lamenter sur ma vie si morne et triste, mais après tout n’avons nous pas la vie que nous méritons? Enfin bon, je ne vais pas tergiverser la dessus. Bien, commençons par le début et de se que j’ai fait aujourd’hui. Il est plus facile pour ma petite tête de me rappeler de se que j’ai fait aujourd’hui vue que c’est encore frais!

Ma famille est partie cette après-midi, et pour ceux qui viennent ici depuis quelques temps (oui j’espère que des gens passent me voir sur mon blog régulièrement, à part ma petite Rachelle que j’apprécie énormément), il y avait aussi ma maman. Alors, ça va mieux entre nous, même si j’ai reçu deux trois pics dans la figure, et qu’elle me disait des choses gentilles sur un ton de reproche emoticone ça c’est relativement bien passée, vue qu’elle m’a proposé (ça faisait super longtemps, et non je ne suis pas ironique xD), que si j’avais besoin de revenir à Strasbourg pour des études ou autres, ça porte était ouverte. 

Mes soeurs étaient arrivées le 23 Mars, vue qu’elles passent leur permis ici (moins cher qu’à Strasbourg emoticone ), l’une d’entre elles était avec son cheri, j’ai donc cédé ma chambre à ce jolie petit couple et je suis allée dormir avec mon autre soeur dans des lits jumeaux. C’était sympa, car je n’ai pas beaucoup de complicité avec elle, et ça m’a permis de bien délirer avec elle ^^. Mes parents sont arrivés le vendredi 27 ainsi que mon cheri. Il y avait du monde dans la maison, on c’est bien amusé! ça m’a fait du bien, d’habitude toute seule je fais rien, je glande à moitié à me morfondre sur moi même emoticone. Bref ça craint un peu, mais j’essai de remonter la pente en ce moment, oui on dirait une toxico à parler ainsi xD. Mais bon, j’ai un peu du mal, je ne sais pas vraiment par quoi commencer, spa terrible, du coup je tatonne un peu à droite et gauche…. Enfin, on va essayé d’avancer, le sourire aux lèvres emoticone

Choquée

fe11.jpg

Dernièrement j’ai appris que des personnes de mon entourage autre que darling passait sur mon blog. J’ai été choqué, ça m’a foutu trop mal, sérieux, je sais plus quoi dire ou comment réagir. Franchement, quand des personnes qui vous connaissez pas lisent que vous avez une vie grave merdique, que l’idée de prendre des cachetons vous obsède et que vous pleurez pour des conneries, ben je m’en fou un peu. Enfin, comment dire, jamais je ne les verrais en face avec des yeux emplie de pitié, ou un air compatissant, alors ça me dérange pas qu’on me lise et qu’on me laisse toutes sorte de commentaire. Mais quand tu as des amis et de la famille qui passe par là, tu as grave envie de stopper tes gerémiades, en disant que tout va bien dans ma vie, il fait beau, les oiseaux chantent, la vie est belle. 

Mais, non ici c’est mon blog mon dernier sanctuaire, le seul endroit ou je peux tout dire sans honte, sans gène : Oui je déteste ma life, je l’ai raté de A à Z, elle est grave merdique, j’ai envie de dormir et jamais me reveiller, et de pleurer comme la grosse vache que je suis. Je peux pas en parler à ma famille, ma mère serait trop heureuse de savoir que je vais pas bien du tout, parce que ça fait des années qu’elle me baratine que je vais pas bien et blabla, alors que si j’ai raté plein de trucs c’est à cause de ses idées à la con et ses préjugés merdique. « Quoi ma puce? un BEP compta? Non, c’est pour ceux qui ont raté leur vie ça les BEP, laisse la place aux gens qui sont moins doué que toi », « Oh oui, je sais que ça va pas trop bien avec ton cheri, mais il est pas fait pour toi, largue le, c’est un gamin, on peut pas compter sur les gamins! Alors que mon kiné il est beau, gentil, a une belle situation et une mini cooper comme tu aimes ».

N’allez pas imaginer que je n’aime pas ma mère, je lui dois beaucoup, je l’aime profondément, mais elle a la sale manie de décharger sur moi la vie qu’elle aurait aimé avoir. Par exemple, elle n’a pas eu son bac et a du faire une sorte de BEP comptabilité, et franchement elle aurait vraiment voulu avoir son BAC et tout, surtout qu’a l’époque avoir le BAC tu devenais direct chef! Alors elle m’a obligé à passer mon BAC, elle avait harcelé mon frère qui l’a raté 2 fois. Alors que moi, depuis la primaire, l’école c’était pas mon truc, et quand en 4ème j’ai vue qu’il y avait des classes spéciales avec des trucs trop facile ou après tu allais en BEP et que tu touchais des sous, j’avais trop envie d’y aller, mais pour elle s’était synonyme de raté ces filières, alors j’ai pas pu. Ensuite, quand j’ai un mon premier copain, elle était trop fière, il avait 8 ans de plus que mois, beau, gentil, serviable et bien qu’il était chômeur sur le moment, il me sortait et payait tout. j’étais une vraie ptite princesse. Ma mère discutait tout le temps avec lui, elle lui disait, « tu sais, je sais pas si tu arriveras à garder ma fille, elle est un peu spéciale », genre va falloir que tu bouges plus ton cul pour elle, ben il l’a bougeait, il m’a quitté. Elle m’a fait tout un speech sur « je comprends pas, il avait l’air trop amoureux de toi, et là paf il te quitte je comprends pas, en plus il t’avait offert une bague de fiançaille et tout ». 

J’aime pas ma life, sérieux, j’ai pas de taf, pas de qualif pour du taf, pas de chez moi, pas de mari (bon j’ai un copain quand même xD le seul truc bien dans ma life d’ailleurs) et réalisé aucun de mes rêves. J’en ai grave marre de cette vie, mais j’ai pas envie que mon entourage commence à me prendre en pitié ou qu’ils se sentent obligé de venir m’aider ou je sais pas quoi. Franchement, je suis très heureuse pour eux au sujet de leur réussite et puis tout le monde à ses problèmes non? Je vais pas faire chier mon monde avec les miens…

Gros coup de blues…

 buffy28fc.jpg

J’en ai marre! Je suis a deux doigts de craquer, j’en peux plus de ma vie, je stagne encore et toujours, on me prend toujours pour un gros pigeon, ma famille voit rien, je fais celle pour qui tout va bien, tout baigne, mais au fond j’ai qu’une envie que tout s’arrête. Quand je pense à ma vie merdique, je me met à pleurer comme une grosse débile, comme si ça allait faire avancer les choses! Cette nuit je me suis réveillée en sursaut, crise d’angoisse sur ma vie, je me suis sentie trop mal sérieux, j’ai envie d’avancer, de faire plein de truc et pourtant ça avance pas, ça bloque, y’a quelque chose qui coince, ça me soule trop. J’ai trop envie de tout déballer à une espèce de psy, mais j’y vais pas parce que j’ai pas les moyens pi que je trouve ça grave nulle de devoir raconter sa life à quelqu’un qui en a rien à foutre. Il te voit une fois de plus comme un énorme pigeon. 

Je suis allée à l’AFPA, j’en ai marre je suis un gros pigeon ou alors y’a du favoritisme pour les hommes. Serieux, darling il s’y était pointé, il a dit « je veux devenir electricien », on lui a fait passer des tests, ils étaient bon : on lui a cherché une session. Moi je me pointe on me fait les tests, ils sont bons et on me balance qu’il faut que je fasse un stage de merde pour savoir si je veux vraiment faire la formation, que c’est un passage obligé vue que je n’ai pas d’experience dans le domaine. Mais c’est quoi ça? En plus, elle pose des questions trop connes, elle sort mon CV et me dit : « ah ui on se demandait si avant votre BAC vous avez fait un BEP? », j’ai marqué ma stupide formation incendie et j’aurais pas noté un BEP? Biensur, surtout que ça m’aurait fait un plus pour la formation un BEP, mais moi non conne comme je suis je ne l’ai pas mis! :o Biensur que non pauvre conne, j’ai pas fait de BEP!

Quel organisme de merde, je lui ai posé 4 questions, 2 elle a pas su répondre, 1 elle l’a évité et la dernière elle a demandé à a secrétaire…. Le pire elle me demande si je suis sure de vouloir la faire, d’une franchement qu’est ce que ça peut lui foutre? Vue le suivi de l’AFPA, ils en ont rien à faire. De deux, depuis Septembre j’attends cette formation, je me suis renseignée à droite et à gauche au sujet du boulot, j’ai fait des recherches sur internet, une de mes grand-mère avait une assistante de vie, alors je vois se qu’il y a à faire. De trois, on nous a expliqué le boulot (réunion AFPA) les trucs à faire et tout le blabla, franchement si je n’étais ps « sûre » je me serais pas autant fait chier? J’aurais du hausser la voie, lui dire : non mais vous me prennez pour une conne, ça fait 6 mois que j’attends ce RDV et vous voulez encore me ballader dans un stage de merde? Mais non j’ai fermé ma gueule comme d’hab, comme un gros pigeon, je m’ecoeure grave! 

Le pompon fut quand même son : »depuis septembre vous avez pas cherché de boulot? ». Si j’avais su que ça prendrait autant de temps, que j’aurais eu autant de blème je crois que je me serais même pas tiré de mon ancien de boulot pourri! Serieux, je suis allée au prudhommes, j’ai galeré 2 mois pour avoir un RDV ANPE, pour qu’en fait ce dernier soit annulé (erreur informatique), ensuite on a voulu me radier à cause de leur problème informatique de merde, et enfin l’AFPA met 30 ans pour un RDV. Alors non, je n’ai pas envoyé de CV, parce qu’en face du recruteur à la question « vous êtes dispo jusqu’à quand?, mon petit : »ben euh, je sais pas je suis en attente de formation là » :o ferait un peu tache. 

Sérieux, j’en ai grave marre, je regarde d’autre façon de faire ma formation, quitte à reprendre les cours, parce que là j’en peux plus, je vous assure, c’est grave l’horreur. J’ai la nausé rien qu’en pensant à ma vie pourrie.

Reflexion…

990404.jpg
Si jamais ma relation avec darling devait cesser suite à un choix de ce dernier, je ne me mettrais plus avec quelqu’un d’autre. Je crois que je céderais définitivement ma place, après tout il n’y a pas assez d’homme pour toutes les femmes de la Terre, alors disons que je me retire de ce système là.  Je ne me sentirais pas de reconstruire et bâtir une nouvelle relation.

Certes des bras qui vous entourent, des mains qui vous carrèssent et des lèvres qui vous embrassent, ça va me manquer mais je stopperais tout ça. Je retournerais à mes songes, mes rêves et mes fantasmes. Ils m’ont faire vivre pendant des années, ils pourront bien me faire vivre jusqu’à la fin de ma vie. 

Je passerais mon temps à observer les autres, leur vie, leur sentiment. Je serais spectatrice de l’amour, je n’y toucherais plus, je n’y gouterais plus, à quoi bon! Il semblerait que l’on soit dans une époque  où l’éxpérience, la légèreté et la facilité soit de mise. Ce n’est pas pour moi. Je suis quelqu’un de très reflèchie et lorsque je choisie ce n’est pas à la légère, je m’y tiens. 

Aimer pour la vie n’est plus qu’une jolie phrase que l’on dit, ça ne reflète plus la réalité. Un sentiment d’amour ne s’efface jamais, il ne disparait pas par enchantement comme certains veulent le faire croire. Ils confondent passion et convoitise avec amour. L’amour ce n’est pas ça, il évolue avec le temps, mais ne disparait jamais. Accepter ces évolutions c’est faire avancer et grandir son couple. 

Au tout début j’ai aimé darling de manière obsessionelle. Je pensais tout le temps à lui, quand il me quittait, je pensais déjà déjà à sa prochaine visite, il ne quittait jamais mes pensées. Par la suite, je vivais ma vie très bien quand il n’était pas là, mais lorsqu’il y était tout s’arrêtait de tourner autour de moi, il n’y avait que lui. A présent il est comme une partie de moi, un être qui fait vivre mon corps. 

Je me sens mal et triste, je m’inquiète pour beaucoup de chose : l’âge, la distance, les rêves, les envies, faire comme les autres, voir ailleurs, ça me torture au quotidien. 

Oui, je crois que si je devais à nouveau finir seule, je finirais vraiment ma vie seule, surement dans les bras des si nombreux personnages qui je créais dans mon imagination. Oui, je crains beaucoup, mais à quoi bon être déçu encore et encore? Ne vaut il pas mieux rêver et ne jamais être déçu, salie et trahie? 

 

1104381.jpg

 

Je ne sais pas si je vais laisser cet article, je ne sais pas vraiment pourquoi je l’écris non plus, mais il semblerait que j’en ai besoin. Il est plus ou moins destiné à darling… pourquoi ne pas lui envoyez par mail alors? Ben en fait, il arrive à darling de passer par là, et je dois dire que ça me plait qu’il y passe, je me dis que je suis alors importante pour lui! Et puis au fond je crois que je ne veux pas lui envoyer directement. Tout d’abord, je tenais à dire que je suis Cancer, pour certain l’astrologie ne veut rien dire pour d’autre c’est un point de repère. Comprenez que je ne parle de l’horoscope qui vous prédit soit de la chance, soit de la malchance, non des propriétés de votre signe. Je corréspond parfaitement a la déscription qui y est faite du mien, je suis un être sensible qui se cache sous sa carapace de crabe. 

 Il paraitrait que dans un couple la communication soit le point clé de la réussite et de la tenue de ce dernier, cependant il est assez difficile de parler ouvertement à celui qu’on aime. Pour ma part je n’aime pas me dévoiler pour plusieurs raisons : 

- Je sais que ça va paraitre bête, mais j’ai peur d’être moins mystérieuse, que le petit truc qui avait fait que, disparaisse si je lui dis ouvertement mes sentiments. 

- Je trouve ça niais, je me sens stupide et maladroite et j’ai peur, oui très peur d’être rejetée, qu’il me montre du doigt et se mette à rire. Comment pourrais je supporter et survivre si après avoir ôté ma carapace il se moque de mes sentiments? 

- J’ai aussi peur de ne pas trouver la réciproque de mes sentiments. 

 J’attache beaucoup d’importance à ma famille et aux personnes que j’aime. Elles sont pour moi mon pilier, mon support, mon roc. Bien que je n’ai pas d’amis, je ne m’en plains pas outre mesure, même si il m’arrive de me plaindre et de fantasmer sur un ami imaginaire, mais les gens ne correspondent pas à mon attente de l’amitié, aussi ils me lassent. J’ai toujours vécu dans une famille où l’harmonie règnait, leur amour pour moi est présent et indéstructible, comme le mien à leurs égards. Aussi, le fait qu’ils ne soient pas systématiquement auprès de moi ou qu’ils ne me donnent pas de leurs nouvelles souvent ou que leurs preuves d’amour se comptent sur une main, ne me gêne nullement, car au fond de moi, je sais que rien ne cassera jamais ce lien. Aussi, ma présence et ma façon d’être ne change pas, je n’ai pas de rancoeur cachée.

Malheureusement avec darling c’est différent, voyez vous le lien que nous avons peut se casser, il n’est pas indéstructible et non officiel. Pas que je souhaite ma marier, même si il est vrai que se l’entendre dire est toujours flatteur. Pour moi le mariage est une façon de rendre ce lien qu’est l’amour concret, touchable. Quand on vit au quotidien avec une personne, la peur de le perdre n’est pas la même, on l’a prèt de nous, on peut le toucher, lui parler le voir. Toutes ces choses si anodines sont pourtant incroyablement rassurante. Or darling est loin, je ne le vois pas, je ne peux pas me blottir dans ses bras quand j’en ai besoin, il n’est pas là et un sentiment de manque emplie mon coeur. Les mots sonnent creux à force d’être dit, toujours les mêmes inlassablement : je t’aime, tu me manques, bisous. A force ils ne me satisfont plus, je ne veux plus les entendre. Le cri de mon coeur est tellement plus profond qu’un pathétique tu me manques, je veux que lui aussi me disent les chosent qu’il ressent avec profondeur, mais il ne les dit pas, peut être n’en a t il pas? Aussi, je le pérsecute, je veux qu’il bouge, que ça cesse de glisser sur lui, je veux qu’il lève la tête, fronce les sourcils et me dise « ça me plait pas ça ». Que j’ai une petite impréssion d’être sur la même longueur d’onde, que oui je lui manque comme il me manque, que oui il pense à moi de manière coquine des fois et que oui il est triste sans moi, que oui c’est bête et idiot d’être jaloux pour si peu mais que c’est la vérité et qu’au font ça rassure. Oui, j’aimerais que darling puisse me rassurer sur la réalité se ses sentiments à mon sujet.



Bienvenue sur mon Blog

Bienvenue sur mon Blog

Qui suis-je…

Forsaken, un nom de blog transparent. Je suis abandonnée, délaissée, pas de ma famille, ni de mes quelques amis, mais de moi même. Lâchée en pleine nature il y a 3 ans, d'où ma prise de conscience, j'essaie de bâtir ma vie sur des bases peu solide, après une adolescence mal gérée. C'est un combat quotidien entre moi et moi. Je ne me sens ni bien, ni mal, je suis juste un être qui erre dans la vie à essayer de trouver sa place. Vie ratée et enfant non glorieux de ma famille, j'essaie d'avancer et faire du mieux que je peux… Envie de liberté, de bonheur, d'aventure, envie d'être bien et de m'aimer tout simplement…

Sondage

Votre élément preferé?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
  • Album : New-York
    <b>01.jpg</b> <br />

Merci pour vos commentaires

Merci pour vos commentaires

avril 2009
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

sarahd2 |
Neuf mois et plus |
Bagheera, une amie qui vous... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hey iris_
| j'arrête demain
| Lubna :Oui a la différence ...